L’Accademia Corsa

old_book-accademia3

 

Fondée en 1964 à Nice l’ACCADEMIA CORSA a pour objet essentiel : la défense, le développement et l’illustration de la langue, la culture et les traditions corses. Elle a eu notamment pour membres Jean AMBROSI (dit LENZULONE), Antoine VEUVET, Roccu MULTEDO, le Recteur Antoine OTTAVI et Etienne GRIMALDI.

Elle se réunit chaque mois et comprend actuellement 34 membres tous cooptés par leurs pairs. Les éventuelles candidatures sont proposées par deux membres sur la base d’un curriculum vitae détaillé.

Ses membres réalisent régulièrement des travaux (essais, causeries et conférences) sur des sujets relatifs à l’histoire ou à la culture corse. les dernières conférences sont intégralement reproduites sur ce site. Des ouvrages ont été récemment publiés par Jacques CHARBONNIER (Un grand préfet du Second Empire Denis Gavini, Ed. B. Giovanangeli, 1995), Henri ROSSI (Les Corses des services secrets de Napoléon en exil, Ed. A. Piazzola, 2007) et Jean-Pierre POLI (Autonomistes Corses et Irrédentisme fasciste, Ed. DCL, 2007).

L’ACCADEMIA CORSA décerne chaque année aux étudiants six prix, cinq de 500 euros: prix de thèse J. AMBROSI, prix Lingua Corsa de la Collectivité Territoriale de Corse, prix de la ville de NICE, prix du Conseil Général des Alpes Maritimes, prix de la ville de BONIFACIO, et un de 400 euros: prix A. LEANDRI du jeune chercheur; ainsi que des diplômes et des médailles d’honneur. Elle reçoit à cet effet de toutes les Universités des thèses et mémoires concernant la Corse, examinés par la Commission des thèses.

Le prix « Lingua corsa », remis en partenariat avec la Collectivité Territoriale de Corse (CTC), vient récompenser le travail d’un étudiant dont la recherche porte sur la langue corse ou, mieux encore, est entièrement rédigé en langue corse.

In lingua corsa :

U scopu di l’ACCADEMIA CORSA, criata in u 1964, ferma nanzi tuttu a diffesa, u svilluppu è l’illustrazione di a lingua, di a cultura è di l’usi nustrali. Di li cumpagni da longu andà si pò mintuvà à Jean Ambrosi dettu Lenzulone, Antone Veuvet, Roccu Multedo, u Rittore Antoine Ottavi è Etienne Grimaldi.

Adunita ogni mese, l’Accademia si cumpone d’una quarantina di cumpagni trascelti da pari più anziani. L’aspiranti pussibili venenu pruposti da dui accademichi sicondu varie qualità è capacità. In quelle riunione misinche sò prisintati lavori diversi, tali, prove, discursate, cunferenze, da cunsultà annantu à u situ internet di l’Accademia.

Sò stati publicati dinò parechji libri frà i quali : quellu di Jacques Charbonnier, «Un Grand Prefet du Second Empire, Denis Gavini»(Edizioni Giovanangeli,1995); quellu di Henri Rossi, «Les Corses des services secrets de Napoléon en exil»(Ed. A.Piazzola, 2007) ; quellu di Jean-Pierre Poli, «Autonomistes Corses et Irrédentisme fasciste» (Ed. DCL, 2007).

Ogni annu l’Accademia rimette premii à i studienti : u premiu di tesa «Jean Ambrosi», u premiu di a cità di Bunifaziu, u premiu di a cità di Nizza, u premiu «Antone Leandri» di u giovanu circadore. D’altronde l’Accademia rimette dinò diplomi è midaglie d’onore. A scelta di a Cummissione spiziale si face frà tesi è mimorii chi riguardanu a Corsica, mandati à cuncorre da università francese è internaziunale.Da u 2010, l’Accademia Corsa rimette un premiu spiziale pè a lingua nustrale, in associu cù a Cullettività Territuriale di Corsica (CTC). In questu modu, u premiu « Lingua corsa » vene à grattificà a ricerca d’un studiante, sia annant’à lingua corsa, sia, ancu megliu, un’opera scritta sana sana in lingua corsa. 

 

Les commentaires sont clos.